mercredi 15 juillet 2015

RECEL




Quand certaines richesses ne se devinent pas
In some, richness can be concealed
An allegory



RECEL

Ode aux lauriers roses


La nature est un peu lasse
depuis l'explosion du printemps
quand les feuillages fringants et fiers
brandissaient leur tendre verdure.
Aujourd'hui  terne, assoupie, elle  ploie
sous le lourd mirage de l'été.


Mais juillet préparait ses atours
sans rien dire aux haies
poussiéreuses.
Et c'est partout jaillissements
de gerbes roses, de bouquets rouges,
de barbes à papa, de feux d'artifice,
sur un ciel qu'on épuise.


Ce sont des arbres entiers
que la brume livre à coups de brosse
sur la toile chaude.
Leurs rameaux hissent
des corolles fantastiques
sur le ciel qui s'enlise.


Comment ces tiges
souples et perfides
recelaient-elles tant
de sucs de vie,
de couleur et de magie
dans leurs brandons maléfiques ?




mp


LA MAIN DANS LE VIDE, nouvelles



Le recueil est sorti !
Sera dans mes trois librairies de Nice fin août. 
Sur Amazon en e-book courant août.

            Collection of short stories out today. Will be available in three bookshops in Nice, South of France, later in August.

Sept nouvelles poétiques ou récréatives. Toujours liées aux arts, bien sûr...









                    mp


 

jeudi 2 juillet 2015

VOILIERS DE MAI




Sur la mer encore vive
voguent les vélelles
poussées par le vent
de mai.

S'échoueront-elles demain
sur la plage,
sur les petits galets,
comme l'herbier noir ?

Elles sont en retard
sur le rivage
où se dessineront
des chapelets bleus,

leur voile couchée
goûtant la caresse
de la mousse tiède
en bord de vague.